all of craigslist

La page des Photos La page des Vidéos Accueil  

Le moteur Stirling

Historique
Principe de fonctionnement
Les différents moteurs
Le L.D.T.
Mon moteur Stirling
Ma pompe Stirling

Ecologie

Le solaire
L'éolien
le MCE-5
Le réacteur pantone
Le Bio-Ethanol (e85)


Divers

Les microcontroleurs
Expériences
STAR TREK (new)
En Vrac
Liens

Partenaire

Créer votre blog
Créer un site

EOL le blog de l'éolien



Les différents Moteurs



3 types de moteurs


Moteur Alpha.

C'est une architecture composé de deux pistons-cylindres. Il nécessite une différence de température assez élévé pour fonctionner, il est quasi obligatoire de le doter d'un régénérateur. Facile à conçevoir (le régénérteur peu être assez compliqué). Les deux Cylindres doivent être bien sûr à 90° pour respecter le cycle Stirling.
Moteur Bétâ.

C'est une architecture composé d'un déplaceur et d'un piston dans le même axe. C'est le moteur qui correspondra le mieux au cycle théorique puisque l'espace entre le piston et le déplaceur peut être presque nul (en tout cas très petit), ainsi que l'espace entre le déplaceur et le carter du moteur. Nous approcherons d'autant les limites théoriques d'un tel moteur.
Moteur Gamma.

C'est le MOTEUR des modélistes, l'excellence de la maquette. Il est un peu l'hybride des deux autres types de moteurs.
Le piston est séparé de l'axe du déplaceur, contrairement au Bétâ.


Il existe beaucoup d'autres types de moteurs mais tous découlent des trois architectures ci-dessus. Le Martini, le RingBom, le Free-Piston sont d'autres moteurs avec leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients.

A noter que la nature du gaz de travail change considérablement le rendement du moteur.
En effet le rendement du moteur est proportionnel à l'agitation thermique du gaz de travail. Plus le gaz sera "léger", plus il pourra vite réagir à un changement de température (Inversement proportionnel à la masse). C'est donc la valeur de l'accélération (l'anonyme est très rigoureux là dessus) qui est essentielle. C'est pour cela que l'utilisation d'Hélium ou mieux encore, d'Hydrogène est quasiment essentiel pour obtenir un rendement important. Les moteurs utilisant de l'air comme gaz de travail ne sont souvent que des maquettes.